Je m'explique! C'est les vacances. Il y a ceux qui en ont, ceux qui n'en n'ont pas, ceux qui en ont eu et ceux qui n'en ont jamais ou presque.Il y a ceux qui en ont très souvent.

De quelle catégorie faites-vous partie?

En voudriez-vous davantage?

vacances_mer

La relation des fraçais avec leurs congés, depuis l'instauration des congés payés pour les salariés, est une relation passionnelle qui suscite des débats passionnés. Rappellons nous le débat autour du lundi de Pentecote pour financer les lieux d'accueil du quatrième age!!!

Et puis les vacances, c'est la clef du tourisme des français, les hotels, les gites ruraux, les cafés, les stations de sport d'hiver.C'est aussi la solution pour que les familles se retrouvent.

vacances_mer2

ET si on supprimait les congés payés? Peut-etre qu'il n'est pas vertueux de payer une personne qui ne travaille pas! Il suffit que les salaires intègrent une fois pour toute le salaire du mois de congés, soit un douzième de plus pour tous les salariés. Chaque entreprise enoncerait ses règles avec des cadres: obligation de prendre 25 jours, 15 jours en été.. ou davantage à ses frais, comme cela est déjà.

Tous les Français, futurs auto-entrepreneurs gouteront bientôt de la logique des vacances auto payées

Cela permettrait enfin une relle comparaison des rémunérations, non plus en rémunération annuelle, ou mensuelle, mais au toaux horaire ou journalier, pour tous. Et si en plus on intégrait les impots, on arreterait les délires en termes d'échelle des salaires! On devrait même afficher les salaires en termes de cout du travail pour l'entreprise, comme un consultant extérieur.

Et chacun ferait ce qu'il veut de son temps: Du travail, du repos, de la vie associative...Toutes les professions libérales et les chefs d'entreprises ou de commerce sont déjà soumis à cette règle...

Ce sera ma contribution du jour, Monsieur Nicolas Sarkozy et Monsieur Brice Hortefeux, à Liberté,Egalité,Fraternité au travail.

ET si on supprimait les congés payés?